Bienvenue

Bienvenue sur le blog d'une passionnée de lecture accro au thé!
Vous pourrez découvrir tous mes avis sur mes lectures, et mes dégustations.
Quoi de mieux qu'une tasse fumante qui accompagne un bon roman?
Je prendrai également plaisir à vous faire partager, épisodiquement, les coups de coeurs littéraires de mes enfants, car chez nous la lecture est une histoire de famille.


J'espère que mon univers vous plaira, en tout cas pour moi c'est que du bonheur de partager cela avec vous!
N'hésitez pas à me laisser des commentaires et me faire des suggestions, et retrouver moi sur Instagram et Facebook @lucie_lovelivewithbooks.

A bientôt!

mardi 15 août 2017

Criminal Loft - Armelle Carbonel

Lecture n°48 de 2017





"Un lieu : le sanatorium de Waverly Hills, aux Etats-Unis. Entre ses murs doit se dérouler le show de télé-réalité le plus extrême de l'histoire. 
Huit criminels y sont enfermés. Surveillés nuit et jour, ils sont prêts à tout, surtout au pire, pour convaincre des millions de téléspectateurs qu'ils méritent de vivre. Leur sort est entre vos mains... "



Hey hey! Ca donne envie n'est ce pas? Cette proposition de mettre à vue ce que la TV pourrait proposer de pire, j'adhère totalement! J'avais vraiment hâte de découvrir la plume d'Armelle Carbonel dont mes amies m'avaient ventées le mérite. 

Alors que tout le monde a adoré, malheureusement la magie n'a pas opérée sur moi. J'ai même arrêter ma lecture avant la moitié, car je m'ennuyais. Vraiment dans un bon tiers du bouquin, elle plante le décor, important certes, mais il ne se passe pas grand chose. 
J'ai repris ma lecture plus tard, je suis allée au bout, et j'ai tout de même passé un bon moment! Mais quelque chose m'a gêné, alors je me suis interrogée, questionnée... Et j'ai trouvé! Je n'ai absolument pas aimé le narrateur de l'histoire, John T., un pervers psychopathe. Sa façon de parler, de penser m'a dérangée (ce qui est peut-être bon signe ^^) . Car tout cet enfermement, le lecteur le vit à travers ce meurtrier. C'est un huit clos vécu de l'intérieur. C'est pesant, oppressant. Il n'est pas possible de développer d'empathie pour ces personnages qui sont froids, manipulateurs, cruels, et j'en passe... Cela m'a manqué, c'est évident, mais je pense que c'est un parti pris de l'auteur. 

Ensuite, ce qui ne peut fonctionner avec moi, c'est les lieux dit "hantés". Je n'aime pas, je n'y crois pas, et ça me blase totalement tant je trouve toujours que ça sonne faux. Au final, le lieu qui devait être un gros point fort de l'histoire, me désintéresse totalement... 

Par contre, j'ai adoré le final et toute la manipulation qui en découle. Ce thriller est bien mené dans son intrigue et son suspense, même si je ne me suis pas "éclatée" en le lisant! ;-) 

Voilà, un avis en demi-teinte pour un thriller que je vous conseille tout de même, car il a le mérite de sortir des sentiers battus. 



vendredi 11 août 2017

Le bigorneau amoureux - Arnaud Lequertier

Lecture n°47 de 2017




"Aurélien, jeune cadre dynamique parisien de 27 ans (bientôt 30), passe sa vie à courir, entre deux marathons, un travailchronophage et une vie sociale animée, sans arrêt et finalement sans jamais prendre le temps de rien. Mais un jour, tout s'arrête ; le jour où sa fuite en avant croise sur une piste de ski une bosse malveillante, qui fait voler en éclats son genou et les certitudes du monde borné dans lequel il évolue. Abattu, il fait alors l'amère rentre de la pesanteur du temps qui s'amuse de lui et de la pugnacité des questions existentielles qui surgissent dans les bagages de l'ennui. 
Et si derrière cet accident se cachait au fond la chance de sa vie..."



L'auteur m'a contacté pour découvrir ce 1er roman, un roman sur la vie.

J'avoue avoir eu un peu de mal à m'accrocher à l'histoire au début, Aurélien m'agaçant un peu (beaucoup?)... 
Tout ce cinéma pour un genou blessé! L'infirmière que je suis, s'est dit que ça ne nécessitait pas un tel apitoiement, ce n'était pas très grave, ça se soigne bien, il ne s'est pas fait amputer de la jambe non plus! Bref, la 1ere partie titrée Le bigorneau, est un choix adapté! Un bigorneau que j'ai eu envie de secouer!

J'ai vraiment commencé à prendre plaisir à l'histoire quand Aurélien part en centre de rééducation. L'histoire s'accélère, avec ses rencontres, des amitiés qui se lient, une histoire d'amour en découle aussi (ba oui, le titre c'est Le bigorneau amoureux qu'en même!). Au fil des pages, on sent Aurélien se transformer petit à petit, s'amuser, rire, profiter, positiver. Il ressort grandit, murit, heureux de ces quelques semaines de rééducation, et c'était chouette d'en être le témoin. C'est un homme plus serein et positif qui part découvrir les bonheurs de la vie! Cette évolution m'a vraiment plus. Comme un être tout recroquevillé, qui se relève et s'étire progressivement, comme une fleur qui s'épanouie petit à petit. Il s'est mis tout seul le coup de pied aux fesses dont il avait besoin, pour mon plus grand bonheur. Une belle leçon de vie! 

Merci à Arnaud pour cette belle découverte et pour ta confiance! 

Longue vie au Bigorneau Amoureux! 





lundi 7 août 2017

Blanche - Martin Demoulin

Lecture n°46 de 2017





Martin m'a contacté via Instagram pour me faire découvrir son 1er roman et son histoire d'amour avec Blanche. D'une soixantaine de pages, je me suis dit que je ne prenais pas un gros risque. Ce que je n'avais pas vue venir, c'est la grosse claque que j'ai reçue! Ce témoignage est poignant, vraiment. J'ai trouvé la plume de l'auteur captivante, franche, poétique, dotée d'un joli vocabulaire. 
C'est le témoignage d'une histoire d'amour additive, qui vous emmène là où on ne l'imagine pas. Martin est un conteur né. La construction de l'histoire est vraiment intelligente, je suis tombée dans le panneau à pieds joints. Je n'ai pas vu l'évidence, à la moitié du livre j'ai tout repris depuis le début, pour voir comment j'avais pu me  laisser berner. Je ne vous en dirait pas plus sur le fond, il faut le lire, le vivre. 

Merci Martin pour ta confiance, je sais que tu ne t'arrêteras pas là dans l'écriture, et c'est tant mieux.  Ta plume est singulière et captivante. Merci d'avoir partager ce moment de vie, je te souhaite que le meilleur maintenant. 


Vous ne pouvez pas passer à côté de cet énorme coup de coeur, ces soixante pages qui ne vont pas vous laissez indifférents! Alors retrouvez Blanche dès maintenant à 1,99€ en version numérique chez edilivre.com et à 9 € en version papier sur Fnac.com. 







"La plupart des gens n'ont de repère que la valeur de l'argent. Je n'ai de repère que la valeur de la vie". Martin Demoulin


Pour Chloé et Géraldine <3




dimanche 6 août 2017

Fais le pour maman - François-Xavier Dillard

Lecture n°45 de 2017




"Au début des années 70, Sébastien, 7 ans, vit seul avec sa sœur adolescente, Valérie, et leur mère. Cette dernière arrive tant bien que mal à joindre les deux bouts, occupant un job ingrat qui lui prend tout son temps et toute son énergie. Une dispute de trop avec sa fille, et c'est le drame familial. Valérie survivra à ses blessures mais la police ne croit pas à la version de la mère : elle accuse son petit garçon d'avoir blessé sa sœur. Elle sera condamnée à cinq de prison. 
Des années plus tard, alors que sa sœur vit dans un institut spécialisé et que sa mère n'est jamais reparue, Sébastien est devenu un père et un médecin exemplaires... Mais de mystérieux décès d'enfants parmi ses patients annoncent le retour funeste des voix du passé... "

J'ai trouvé la construction de ce thriller remarquable. Je me suis complètement laissée embarquée par cette histoire familiale dramatique. C'est vrai que tout ce qui touche à la famille fonctionne toujours très bien sur moi, et celui-ci ne déroge pas à la règle. Rajoutez moi une dose de psychiatrie, un peu de sang, du suspense et c'est carton plein. 

Trois histoires se mélangent et se rejoignent, les narrateurs changent, et pour une fois, cela ne m'a absolument pas gêné! On est plongé dans l'enfance dramatique de Sébastien, et par celui qu'il est maintenant, un médecin généraliste dévoué à ses patients. Des chapitres sont également consacrés à Claire, une flic qui a déjà bien morflée. Puis de temps en temps Valérie, la soeur internée prend la main sur la narration... L'histoire est bien ficelée,  la plume très fluide.  La fin, vue par Léa, la fille de Sébastien est juste à couper le souffle et révèle toute les zones d'ombres. N'imaginez pas de happy end, cette histoire sordide l'est jusqu'au bout. 

Je tiens à souligner, le travail évident de l'auteur sur la psychologie des personnages, leurs traumatismes et leurs conséquences. C'est pointu, précis, et parfaitement réaliste. Bravo! 


Bref, j'ai adoré! C'était mon premier livre de l'auteur, mais j'ai hâte de découvrir encore plus son univers. 


Si vous aimez les thrillers psychologiques sous fond de drames familiaux, ce roman est fait pour vous! 






A bientôt! 


L. 







On ne vit que deux fois - Bernard Ceas

Lecture n°43 de 2017




"De Marseille à Aix et de Venise à Marrakech, laissez vous emporter au fil de deux grandes histoires d'amour qui se croisent et se mélangent, s'opposent et se ressemblent tant et si bien que le dénouement heureux, que l'on pense initialement inéluctable, ne l'est plus vraiment.

Des mots qui sauront sans doute vous inspirer, vous faire boucler vos valises et partir à la découverte de celui ou celle qui vous accompagne ou vous accompagnera."



J'ai passé un excellent moment avec ce roman de 70 pages. Ces histoires sont très bien racontées, elles sont une belle invitation aux voyages et aux rencontres. Les pages défilent toutes en douceur, dans une belle ambiance, vraiment idéal en lecture de vacances. J'ai parfois été un peu perdue avec les changements de lieux et de date, mais j'ai toujours rattrapé le fil. L'auteur à su mettre vraiment en valeur les lieux, et j'ai maintenant très envie de découvrir Venise. 



Merci aux éditions Baudelaire, une fois de plus, pour cette jolie découverte! 




jeudi 3 août 2017

Notre petit secret - Roz Nay

Lecture n°44 de 2017



J'ai passé un excellent moment avec ce thriller psychologique sur fond d'histoire d'amour. Tout ce que j'aime et absolument parfait pour l'été!

"Angela est interrogée par la police : la femme de son ex petit ami a disparu, et l'inspecteur Novak est persuadé qu'elle en sait davantage qu'elle ne veut bien le dire. Alors, encouragée par Novak, Angela va raconter son histoire. Une histoire qui commence dix ans plus tôt, au lycée de Cove, dans le Vermont, par sa rencontre avec HP, en qui elle reconnaît son âme soeur. Mais le récit d'Angela va révéler un sombre écheveau de trahisons et de pulsions destructrices, au coeur d'un troublant triangle amoureux."


J'ai trouvé ce roman vraiment bien construit. J'ai hésité, douté, soupçonné, aimé jusqu'à attendre le couperet qui tombe à la toute dernière ligne. Le suspense est présent tout le long, avec cet interrogatoire, mais l'histoire que raconte Angela permet également de s'évader et de sortir de ce huis clos. Une superbe découverte, un thriller psychologique que je vous conseille! 



"Je n'étais plus seule dans le labyrinthe. J'avais des alliés. Ce que nous allions faire tous les trois resterait notre petit secret." p 248


Merci Hugo Thriller

Explosion de fruits chez Palais Shanti

Vous aimez les thés fruités? Alors vous allez être comblé!! 

D'ailleurs, les photos parlents d'elles-mêmes, non? 


Je suis en extase devant ces deux thés! Je n'ai jamais vu autant de fruits dans un thé! JAMAIS!!

Car vous le savez maintenant, Palais Shanti prône l'aromatisation sans arôme, alors il en faut du fruit pour retrouver le gout dans la tasse! Je suis totalement fan du concept! Surtout que, grâce à cela, le thé se réinvente à chaque tasse, suivant si l'on prend plus ou moins de fruits. Je vous invite vraiment à les tester, pour découvrir la vrai saveur d'un thé fruité!


Fraise Gingembre BIO - morceaux de fraises, thé noir, racine de gingembre, fleurs d'hibiscus, fleurs de camomille



En bonne amoureuse de la fraise, je suis fan de ce thé! Non, mais vous avez vu tous ces morceaux!?! Ils sont fous chez Palais Shanti je vous le dis! Lors de ma première dégustation, je lui ai trouvé un peu trop de gingembre, mais finalement cela dépend du mélange prélèvé par le cuillère à thé. Depuis, je suis plus aguerrie, et j'aime déguster cette fraise gourmande et juteuse, c'est du bonheur liquide! Le fruit rien que le fruit, sans arôme, c'est juste merveilleux! 




















Thé blanc ananas BIO - morceaux d'ananas, thé blanc, citronnelle, fleurs de calendula, écorces d'orange


Et voici sa soeur, à l'ananas version thé blanc. Le thé blanc, ce n'est pas ce que je préfère, mais ici l'ananas est clairement le maitre du jeu. Alors oubliez tout ce que vous connaissez sur les thés à l'ananas, ici point d'arôme, juste le fruit, confit, sucré, gourmand. Cela n'a rien à voir, vraiment! De plus, l'association avec la citronnelle est parfaite pour apporter une touche de pep's et de fraicheur. C'est une pépite! 






Je ne les ai pas encore goûté froids pour le moment, tant je les aime chauds! 


Alors, le seul petit (tout petit) bémol de ces créations, est le conditionnement puisque le thé et les épices tombent au fond du sachet, alors que les fruits s'agglomèrent. Du coup si l'on souhaite déguster un thé aux saveurs bien homogène, il faut mélanger le thé dans un autre récipient. C'est ce que j'ai fait au début, mais maintenant je préfère me laisser bercer par la découverte d'une tasse nouvelle à chaque dégustation. Compte tenu que cet état de fait est dû à l'engagement de la marque, pour le 100% naturel et sans arôme, c'est vraiment pas gênant! 




Une fois de plus, Palais Shanti m'ébloui par leurs propositions originales et innovantes, toujours très équilibrées. Vous ne trouverez cela que chez eux, et je vous invite vraiment à les découvrir. Le code promo LOVEMYTEA est d'ailleurs toujours actif pour vous offrir -10% sur votre commande. 

J'ai eu deux énormes coups de coeur avec ces nouveau(thés) et j'espère et encourage la marque à continuer à nous proposer de telles merveilles! 









Ilya Kalinine - Jerôme Camut et Nathalie Hug

Lecture n°42 de 2017



Aaaah! Retrouver le personnage emblématique de la saga W3, ma saga coup de coeur de l'an dernier. J'étais vraiment impatiente de le lire, c'est pourquoi il a inaugurer mes lectures de vacances. Une fois de plus les Camhug ne déçoivent pas. Ce petit bonus tient parfaitement ses promesses, et amène le lecteur à comprendre comment Ilya Kalinine s'est construit. J'ai adoré! 

 Il n'est pas obligatoire mais complémentaire à la trilogie et peut être lu avant, pendant ou après les 3 tomes! C'est comme on veut! ;-) 


"On a raconté beaucoup de choses sur Ilya Kalinine. On a dit de lui que c’était un monstre, un assassin de la pire espèce qui tirait son plaisir de la souffrance de ses victimes. On a dit aussi qu’un seul homme ne pouvait pas avoir tué autant de gens et qu’il devait s’agir d’une légende derrière laquelle se cachait une organisation criminelle. D’autres ont prétendu qu’il n’existait pas. Et pourtant, Ilya Kalinine a existé. Depuis cet endroit et ce jour où j’écris ces lignes, je suis sans doute la dernière à pouvoir raconter son histoire. Je m’appelle Vera et je suis la mère d’Ilya Kalinine. Il est le fruit de notre époque. Il en a la dureté. Je l’ai élevé, je l’ai aimé, il m’a aimé en retour. Les monstres n’aiment pas, je peux vous le dire. Ou alors, nous sommes tous des monstres."


Je profite de ce petit article pour vous encourager à découvrir "Rejoins-nous dans l'armée du 12 octobre!" un préambule cadeau des auteurs avant la grande sortie le 12 octobre prochain. Il est téléchargeable gratuitement et légalement sur les diverses plateformes. Je l'ai lu (évidement!), j'ai adoré (évidement!) et maintenant, je suis super impatiente! La bonne nouvelle également, c'est qu'il sera publié chez Fleuve Edition, une maison d'édition que j'adore! 



N"hésitez pas à me laissez des messages, si vous l'avez lu, etc... J'y répondrais avec plaisir! 



A bientôt! 


L. 

mercredi 2 août 2017

L'été sera chaud chez Teatap

Aloha! 

Aujourd'hui je vous propose une escale tropicale avec mon nouveau partenaire Teatap, une nouvelle marque de thé fun et de qualité dont je vous ai déjà parlé ici.

Pour les vacances, j'ai choisi de déguster des mélanges exotiques, amenant le dépaysement, le soleil et la plage dans ma tasse! 



Oolong coco - thé oolong, noix de coco, citronelle

Le oolong et le coco se marient terriblement bien, apportant beaucoup de rondeur et de gourmandise, le tout réhaussé par le pep's de la citronnelle, c'est un gros coup de coeur pour moi! Il réuni tout ce que j'aime, il sent bon l'été et les cocotiers, il est parfait! J'adore le déguster l'après-midi.






Explosion de mangues - pomme, noix de coco, mangue, fleurs de souci, fleur de carthame


Celui-ci m'a obligé à de nombreuses dégustations pour élaborer un avis. J'ai du mal à sentir l'explosion de mangues justement, je trouve que la noix de coco l'emporte beaucoup. Cependant, la gourmandise est bien au rendez-vous, cette infusion sucré au doux parfum exotique amène à la gourmandise. J'aime la boire le soir, au lieu de me jeter sur des bonbons! ;-)
Je l'ai testée à froid, je n'ai pas aimé du tout, mais je suis très difficile en infusion froide. 







Vendanges tardives - pomme, hibiscus, feuilles de mûriers, baies d'églantiers, raisins de Corinthe, raisins secs, raisins Sultanna, arômes naturels de pamplemousse


Celui-ci c'est un vol direct en enfance. Il me ramène à de doux souvenirs sucrés, j'adore. La saveur du raisin, c'est particulier, goutu, sucré et légèrement acidulée. Cette gourmandise fonctionne très bien sur mes papilles et sur celles de mes enfants! A froid, il est très agréable également! 

Une fois de plus, pas de mauvaises surprises chez TeaTap. Du goût, de l'originalité et de la qualité, les agités du thé font du beau travail! Vous pouvez retrouver leur sélection estivale ici

Alors si vous ne connaissez pas encore leurs thés, c'est le moment d'en profiter, grâce au code promo créé rien que pour vous et qui vous offre -20% sur votre commande! 


LUCIELOVESTEATAP



Je vous souhaite un bel été et de belles dégustions! 

A bientôt! 















Mémoires d'une infirmière - Mary Dupont

Lecture n°41 de 2017



"Si des personnes du milieu médical me lisent, elles savent quels détritus le corps humain est capable de produire lorsque les tissus se nécrosent et s'infectent. Notre rôle est de tenter de rafistoler tout ça avec l'aide du patient, de l'équipe médicale et, pour les croyants, de Dieu. Mon métier m'a appris une chose très importante : si le patient veut guérir, il guérit peut-être. S'il ne veut pas guérir, il ne guérit pas."



Un petit recueil de souvenirs de l'auteure, tantôt libérale, tantôt hospitalière. Une lecture très agréable, j'ai vraiment été touchée par la bienveillance de cette femme, qui n'a pas la langue dans sa poche, avec une vision bien réaliste du métier! 

Un style très fluide, trés agréable, ce petit recueil d'une soixantaine de pages se savoure d'une traite! 




"Lorsque nous enfilons notre tenue d'infirmière, peu importe que ce soit un uniforme ou pas, nous devenons, par je ne sais quel heureux mystère, une personne avec de l'empathie et de la compassion. Songez que l'on nous pète dessus, au sens propre du terme, que nous lavons le vomi et les selles, que parfois nous en sommes éclaboussées." p5

"Un jour où j'exprimais l'idée que les patientes devraient subir une ligature de trompes et les patients une vasectomie, je me suis fait traiter d'extrémiste. Mais est-ce juste qu'on est conscience que les patients en psychiatrie soient incapables de voter, de gérer un compte en banque, d'assumer leur besoin, de travailler et qu'on leur laisse la responsabilité d'élever des enfants?" p24-25



Merci une nouvelle fois aux Editions Baudelaire pour leur collaboration et leur confiance. 

lundi 31 juillet 2017

Mon fils, schizo ou pas schizo? - Raymond Chausse

Lecture n°40 de 2017 





"Ce livre est l'histoire vrai du cheminement de la vie d'un jeune malade mental avec ses souffrances et les drames successifs qui apparaissent tout au long du récit."

J'ai lu d'une traite ce roman d'une soixantaine de pages. Etant infirmière en psychiatrie, ce sujet m'intéresse et me touche particulièrement. Cet abord du côté de la famille est vraiment très intéressant afin de mieux comprendre la vie familiale autour de la maladie. Le narrateur est le père du jeune Pierre qui souffre de schizophrénie. Ce papa aimant et dévoué à sa famille est très touchant. L'auteur n'est pas la père de l'enfant, mais il a voulu faire partager les souffrances d'un papa qui s'est confié à lui. Alors bravo à l'auteur pour avoir su dans un premier roman, être aussi juste dans ses propos, toujours avec beaucoup de bienveillance et sans jugement. 

J'ai adoré! 


Une nouvelle fois merci aux Editions Baudelaire pour cette belle découverte! 


"Yssingeaux ? Quel drôle de nom ! Cette ville n'a pas toujours été aussi belle… Et pourtant, Pierre y est né. Petit garçon brillant jusqu'à l'adolescence, ses souffrances psychiques atroces l'ont poussé à commettre par la suite des actes pouvant être répréhensibles, jusqu'à l'impensable… Mais quels actes ? Toute la famille souffre."


vendredi 28 juillet 2017

Smep 2017








Il était grand temps que je vous livre mes impressions sur le dernier Saint Maur en Poche, alors pour le smep hip hip hip?? Houraaa!!! 

Encore un week-end de folie au smep, avec pour maître mot : la team gazelles. Une team de barrées passionnées. 

Nous avons surpris dans un premier temps avec nos t.shirts à dédicacer, puis nous avons été adulé il faut bien se l'avouer! Alors n'ayez crainte, ceux qui n'y ont pas goûter, l'année prochaine nous reviendrons, encore plus survoltées! 

Allé, j'arrête de délirer, et je vais vous parler un peu des livres et des auteurs, qu'en même, car eux non plus n'ont pas démérités. 

Ça va être difficile une fois de plus de vous transmettre l'ambiance de ce salon, je ne peux que vous inciter à y aller pour le vivre.
Cette année encore l'organisation était top, les auteurs présents supers disponibles, une vrai bulle de bonheur comme aime le dire mon amie du blog Un bouquin dans la tasse. 

Allez, je vous fais un petit récapitulatif de mes achats. 



Block 46, avec la découverte de l'adorable Johana Gustawsson, mon coup de coeur féminin de cette édition. Elle est magnifique, super abordable et vraiment très gentille, j'ai hâte de me plonger dans son univers livresque, avec ce thriller qui est ma prochaine lecture. 

La femme du monstre de Jacques Expert, un auteur qui m'a déjà fait vibré avec Deux gouttes d'eau. Très abordable et qui s'intéresse à ses lecteurs!

Le loup peint de Jacques Saussey, élu Coup de Coeur de la Griffe Noire. Auteur  avec qui nous nous sommes bien amusées, adorable! J'ai hâte de le lire. 

Les ravagé(e)s de Louise Mey, j'en ai beaucoup entendu parlé sur les réseaux, à découvrir donc. 

Mémoire cachée de Sebastian Fitzek, encore un auteur dont j'ai hâte de découvrir l'univers.

L'enfant des cimetières de Sire Cédric, après mon coup de coeur pour Dans tes yeux, je m'étais promis de reprendre les ouvrages de l'auteur, par ordre chronologique de parution. Celui-ci est donc son premier roman. 

Ilya Kalinine & la quadriplégie Les voies de l'ombre & Les éveillés de Jérôme Camut et Nathalie Hug, mon couple chouchou qui ne me déçoit jamais dans leurs écrits. J'ai d'ailleurs déjà lu Ilya Kalinine, le bonus de la saga W3, dont je vous reparlerai prochainement. 

Criminal Loft d'Armelle Carbonel, auteure interviewée par mes amies. Je vous en reparlerai aussi prochainement puisque je viens de la finir.

Meurtres pour rédemption de Karine Giebel, une auteure incontournable pour moi, que je vais voir tous les ans, dont la plume de me déçoit jamais! 

Rien de se perd de Cloé Mehdi, il fait parti de ces livres que je n'avais pas prévu d'acheter, mais pour lesquels je me suis laissée bercée à la magie du salon. 

Fais-le pour maman de François-Xavier Dillard, un livre que j'avais envie de découvrir depuis longtemps, et qui ne m'a pas déçu, je vous en reparle bientôt! 

Le jour des morts de Nicolas Lebel, un Lebel par an, c'est la base! "Lebel's Angels"!











Nous avons également eu la chance de profiter d'une soirée sympa avec les auteurs, autour de délicieux petits fours le samedi soir!

Graal du dimanche, une photo officielle de la team, avec Mr Gérard Collard, qui nous a même laissé ses coordonnées dans son intention de faire la part belle aux blogueurs l'an prochain. 

Un énorme merci à Marie sans qui tout cela ne serait pas possible, sans qui je n'aurais pas pu venir cette année, ainsi qu'à Athénaïs! 





Sachez néanmoins que l'existence du SMEP est menacée par le maire lui même, qui trouve que ce salon coûte trop cher. Il dit chercher de nouveaux partenaires ou envisager de rendre l'entrée payante, ce qui serait catastrophique et anéantirait l'âme de cette rencontre littéraire. 

Allez je vous laisse savourez tout cela avec quelques photos bonus!! 

















Le mot de la fin : 


Ragdoll - Daniel Cole

Lecture n°39 de 2017







Je pense que je ne l'ai peut être pas lu au bon moment après le tel coup de cœur que j'ai eu pour Sharko précédemment. 
J'ai eu du mal à rentré dedans, la traduction notamment des "grades" des agents de police m'ayant gênée... Il m'en faut peu parfois. 
Cependant, Daniel Cole, signe pour un 1er roman, un thriller original et bien ficelé. Ragdoll (poupée de chiffon) est un corps composé et cousu de 6 victimes. Et comme si cela ne suffisait pas, s'en suit une liste des victimes suivantes... C'est donc assez violent, le suspense est bien présent pour savoir s'il va y avoir des survivants. La personnalité des personnages est bien travaillée et bien aboutie. J'ai particulièrement appréciée Baxter et Edmund. J'aurais peut-être aimé une fin un peu plus trash... 

En tout cas, pour un premier roman, c'est assez remarquable et d'ailleurs Daniel Cole a reçu le Prix Griffe Noire du du Polar de l'année au dernier Saint Maur en poche, dont je vous parlerai plus précisément dans mon prochain article! ;-) 



"Un " cadavre " recomposé à partir de six victimes démembrées et assemblées par des points de suture a été découvert par la police. La presse l'a aussitôt baptisé Ragdoll, la poupée de chiffon. 
Tout juste réintégré à la Metropolitan Police de Londres, l'inspecteur " Wolf " Fawkes dirige l'enquête sur cette effroyable affaire, assisté par son ancienne coéquipière, l'inspecteur Baxter. 
Chaque minute compte, d'autant que le tueur s'amuse à narguer les forces de l'ordre : il a diffusé une liste de six personnes, assortie des dates auxquelles il a prévu de les assassiner. Le dernier nom est celui de Wolf."

Sharko - Franck Thilliez


Hey!! Salut tout le monde!

Me voilà enfin de retour, après de superbes vacances, et ayant (enfin) retrouvé internet à la maison!

Je vais essayer de ne pas vous noyer sous les articles, mais à vrai dire, j'ai quand même beaucoup de retard avec tout cela! 

J'espère que vous allez bien, et que vous profitez de l'été pour lire ;-)

Je suis super contente de vous retrouver, et pour fêter ça, je vous livre mon coup de coeur de juin, peut être même mon coup de coeur de l'année!! 

Des bisous

L.




Lecture n°38 de 2017



Eux, c'est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics aux 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons. 
Lucie n'a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme. Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d'être confiée au 36, car l'homme abattu n'avait semble-t-il rien d'un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure. 
Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l'enquête et s'enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine. Cette enquête autour du meurtre qu'à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu'ils s'étaient efforcés de bâtir. 


Po po po!!!

Monsieur Franck Thilliez signe un chef d'œuvre avec Sharko 💙
Si "Rêver" m'a déçu, sûrement parce que je suis trop attachée au couple Sharko/Hennebelle, ce dernier roman est une bombe! Dès le prologue l'auteur vous capture dans ses filets pour ne plus le lâcher! Franck et Lucie vont traverser une tempête, que dis-je, un ouragan de sang. Car oui, le thème de ce 15eme opus, est ce liquide rouge chargé d'hémoglobine qui coule dans nos veines.

Une fois de plus, l'auteur sait se faire pointu dans ses recherches et c'est ce que j'aime chez lui. Je ne vous dirais rien de plus, je ne vous dévoilerai rien de son intrigue, afin que vous puissiez mieux le déguster. 

Vous l'aurez compris, c'est un énorme coup de cœur pour moi, sûrement mon préféré de toute la saga. J'ai pris le temps de le savourer page après page, en voulant ne jamais le terminer. 

Vous ne pouvez pas passer à côté.

Foncez! 

jeudi 6 juillet 2017

Panne

Bonjour tout le monde!! 

Un petit message pour celles et ceux qui n'auraient pas eu l'info sur les réseaux, je n'ai plus internet chez moi depuis une semaine, d'où mon absence sur le blog. J'ai un grand nombre d'articles en retard qui s'accumulent, et je m'en excuse auprès de vous lecteurs, mais aussi auprès de mes chers partenaires, d'autant plus que je pars prochainement en vacances!! Promis je corrigerai tout ça dès que possible! En attendant, vous pouvez toujours suivre mon actualité sur Instagram! 

Je vous embrasse, à très vite! Et bonnes vacances!!! 

L.